06 mars 2011

Censure artistique en France

  Le 12 février 2010, la presse française révèle qu’une artiste chinoise, Ko Siu Lan, qui avait installé quatre bannières portant les mots "Travailler", "Plus", "Gagner", "Moins" sur la façade de l’école des Beaux-Arts de Paris, a vu son oeuvre retirée à la demande du Directeur de l’école au motif que celui-ci les jugeait trop provocatrices à l’égard de Nicolas Sarkozy (dont les quatre mots constituent l’un des slogans) et de l’Education Nationale (qui décide du budget de l’école).

 

travailler_moins_gagner_plus_montage_siu_lan_ko

 

  Mais le but de cette installation selon l'endroit où l'on se trouvait était d'avoir en visuel une association de mots différents. C'est d'ailleurs pourquoi le ministre de la Culture a demendé à ce que les oeuvres soient de nouveau exposées.

 

Posté par anaelleg à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Censure artistique en France

Nouveau commentaire